Loading...

Estrela/Lapa

Estrela et Lapa : classe et histoire. La plupart des grandes familles de la capitale y habitent. Ce sont des quartiers résidentiels par excellence, calmes mais toujours animés d’une activité commerciale. Dans cet environnement se trouvent une basilique et un parc qui ne vous laisseront pas indifférents.

La basilique d’Estrela, édifiée au XVIIIème, allie baroque et néo-clacissisme. Son dôme, sa façade et ses deux clochers sont une des cartes-postales de la ville. Elle reste ouverte chaque jour jusqu’à huit heures du soir.

En face de la basilique, dans le jardin d’Estrela, le plus beau de la ville, vous admirerez bananiers,   jaracandas et sycomores à l’ombre desquels se pavanent des paons et nagent des cygnes. Ce parc de style anglais abrite le plus ancien kiosque en fer forgé de Lisbonne. C’est un superbe endroit  pour lire ou  pour boire un verre. Vous trouverez de nombreux transports publics, les célèbres tramways 25 et 28 y passent.

La paroisse d’Estrela remonte à 1770. Deux siècles plus tard, de nombreuses ambassades étrangères sont établies à l’ombre de la basilique.

En descendant vers le Tage vous traverserez Lapa, quartier résidentiel qui attire de nombreux européens s’installant à Lisbonne : certains immeubles offrent de belles échappées sur le fleuve.

Le Musée National d’Art Ancien (Museu Nacional d’Arte Antigua), récemment rénové et réorganisé est à ne pas manquer pour ses célèbres Tentation de Saint Antoine (Jérôme Bosch), Vision de l’Enfer (artiste inconnu), l’Adoration de Saint Vincent (polyptique du XVème siècle), paravents japonais décrivant l’arrivée de navires portugais au Pays du Soleil Levant au XVIème siècle, l’ostensoir de Belém, etc, etc….

En y allant ou en en repartant vous risquez de passer devant le bâtiment de l’Ambassade de France, un des plus beaux hôtels particuliers de la ville.

Le métro devrait “prochainement” atteindre Estrela et Santos, ce qui renforcera encore l’attractivité de ces quartiers.